Bruno Gaeng Poster 1971 1974 1975 Montreux Jazz Festival
Bruno Gaeng © DR

1971, 1974 & 1975

1971

C’est un étrange oiseau, à la fois colombe, saxophone, trophée et cheval de Troie dans lequel se cachent non des guerriers mais des musiciens, qui annonce la quatrième édition du Festival international de jazz de Montreux. Le cosmopolitisme et l’amitié entre les peuples sont à l’ordre du jour avec la présence de drapeaux des nations représentées au programme qui émargent du pavillon de la trompette. C’est Bruno Gaeng, l’associé de Roger Bornand à l’agence de publicité B+G & Partners à Montreux, qui signe cette affiche en noir et blanc. Il devient responsable de création de cette agence, alors que Bornand prend le rôle de responsable commercial. B+G & Partners est notamment à l’origine du fameux slogan du magazine L’Hebdo: «Bon pour la tête».

1974

Bruno Gaeng est mandaté pour une deuxième affiche en 1974. Il réalise cette aquarelle de guitare sur laquelle s’agglutinent d’autres atouts de la région de Montreux. Le publicitaire privilégie le langage touristique par rapport à l’esthétique jazz. C’est d’ailleurs Montreux qui apparaît en grand sur l’affiche, comme s’il s’agissait de l’enseigne d’un parc d’attraction. C’est aussi la première fois qu’un drapeau suisse se glisse dans une affiche du Festival. Une affiche qui rappelle à quel point le Festival est important sur le plan touristique pour Montreux et la Riviera.

1975

Bruno Gaeng représente le Festival comme un de ces jouets d’enfants, où un clown musicien monté sur ressort jaillit d’une boîte. C’est la dimension évènementielle, la parenthèse ébouriffante qui rompt la linéarité du temps que cette affiche en noir blanc cherche à mettre en valeur. Celle aussi d’une manifestation populaire et carnavalesque avec un programme égrené comme un menu gargantuesque. Les années 1970 aiment le texte et ça se voit. Le Festival qui se tient dans le nouveau casino, après l’incendie qui a inspiré la chanson Smoke on the Water à Deep Purple, n’a jamais duré aussi longtemps, puisqu’il se tient sur près de trois semaines.